Le Controle technique des Motos va entrer en vigueur en 2024

Par Romain , le octobre 25, 2023 , 2 commentaires — controle technique moto - 5 minutes de lecture
Contrôleur inspectant une moto dans le cadre du CT des deux-roues
Actu MOTO

Le Controle technique des Motos va entrer en vigueur en 2024

Lever de rideau sur le contrôle technique des deux-roues en France

Le rugissement d’un moteur de deux-roues, la liberté de la route, le vent dans le visage – tout cela est synonyme du frisson du motocyclisme. Pourtant, la sécurité ne doit jamais être négligée, et c’est là que le contrôle technique entre en jeu. En France, une évolution majeure se prépare dans ce domaine. Préparez-vous à plonger dans les détails de cette nouvelle réglementation qui pourrait changer la donne pour tous les passionnés de deux-roues.

Avant de plonger dans le vif du sujet, il est important de comprendre le contexte de cette évolution. Depuis des années, la question du contrôle technique des deux-roues est débattue en France. Jusqu’à présent, contrairement aux voitures, les motos et scooters n’étaient pas soumis à un contrôle technique obligatoire. Cependant, cela est sur le point de changer. Le gouvernement français a annoncé que le contrôle technique des deux-roues sera mis en œuvre à partir d’avril 2024.

Déchiffrer la mise en œuvre du contrôle technique des deux-roues

Un changement aussi massif ne peut pas se faire du jour au lendemain. Pour une transition en douceur, le gouvernement a élaboré un plan progressif. Les premiers à devoir effectuer le contrôle technique seront ceux immatriculés avant le 1er janvier 2017. Cela signifie que si vous possédez un deux-roues qui a déjà quelques années, vous serez parmi les premiers à devoir vous conformer à cette nouvelle réglementation.

Le gouvernement est conscient des défis logistiques que cela peut représenter. Pour éviter de créer des goulots d’étranglement dans les centres de contrôle, l’entrée en vigueur sera échelonnée jusqu’à fin 2026. Cette approche progressive permettra d’assimiler le flux de véhicules et de s’assurer que les centres de contrôle sont prêts à gérer cette nouvelle demande.

Calendrier de l’aube d’une nouvelle ère : L’entrée en vigueur échelonnée

La mise en place de ce nouveau système de contrôle technique ne se fera pas d’un seul coup. Comme mentionné précédemment, l’entrée en vigueur de cette nouvelle réglementation sera échelonnée sur plusieurs années. Cela permettra d’éviter une congestion massive des centres de contrôle technique et d’assurer une transition en douceur vers cette nouvelle norme.

Il est également important de noter que le gouvernement a exprimé sa volonté de rendre ce contrôle « le moins cher et le plus simple possible ». C’est une bonne nouvelle pour les propriétaires de deux-roues, car cela signifie que le gouvernement est conscient du coût potentiel que ce contrôle pourrait représenter et cherche à minimiser cet impact.

Réactions et oppositions : Une route sinueuse

Comme pour toute nouvelle réglementation, il y a eu des réactions variées à l’annonce de l’introduction du contrôle technique des deux-roues. Les motards ont manifesté contre cette obligation, arguant que cela pourrait imposer un fardeau financier inutile et créer des complications administratives. Les objections ne sont pas surprenantes, car le nombre de deux-roues concernés est estimé à quatre millions. C’est un nombre considérable de personnes qui seront touchées par ce changement.

Cependant, il convient de noter qu’un décret prévoyait initialement le début du contrôle technique en janvier 2023 pour les véhicules immatriculés avant 2016, et plus tard pour les autres. Le fait que la mise en œuvre ait été repoussée à avril 2024 montre que le gouvernement est à l’écoute des préoccupations et s’efforce de trouver un équilibre entre la sécurité routière et la facilité d’utilisation pour les propriétaires de deux-roues.

Le contexte européen : Au-delà des frontières françaises

La question du contrôle technique des deux-roues n’est pas unique à la France. En fait, la Commission européenne avait imposé un contrôle technique dès 2014 pour les deux-roues de plus de 125 cm3. Cela met en évidence une tendance plus large à travers l’Europe visant à renforcer la sécurité routière et à assurer que les véhicules sur nos routes sont maintenus à un niveau de sécurité élevé.

Il est important de comprendre que chaque pays a sa propre approche de la mise en œuvre de ces directives. Certains pays ont déjà mis en place des systèmes de contrôle technique pour les deux-roues, tandis que d’autres, comme la France, sont en train de le faire. Quoi qu’il en soit, le mouvement vers une réglementation plus stricte pour les deux-roues est une tendance claire à travers l’Europe.

Tournant la page : Réflexions finales

La mise en œuvre du contrôle technique des deux-roues en France marque une étape importante dans l’histoire du motocyclisme dans le pays. Ce changement, bien qu’il puisse sembler contre indiqué pour certains, est une avancée majeure vers une plus grande sécurité routière. Il est essentiel de noter que le gouvernement a pris des mesures pour rendre ce processus aussi simple et peu coûteux que possible pour les propriétaires de deux-roues.

En fin de compte, la sécurité est une responsabilité partagée. Chaque conducteur, qu’il soit à deux ou à quatre roues, a un rôle à jouer pour assurer la sécurité de tous sur la route. Le contrôle technique des deux-roues est un pas dans cette direction. Alors, accueillons ce nouveau chapitre avec ouverture d’esprit et préparons-nous pour une route plus sûre à l’avenir…

 

Romain

Bienvenue sur mon blog dans lequel je partage ma passion de la moto.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Le octobre 28, 2023 à 10:07 , Egensperger Philippe a dit :


Maintenant qu on aura droit au ct moto, je me pose la question au ministre du transport, en Allemagne les remorques on droit aussi à un ct, pourquoi pas en France car en France il y a beaucoup de remorque fait maison A bon entendeur philou.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le novembre 22, 2023 à 1:48 , Charly a dit :


Et dans ce cas en plus les tondeuses a gazon ainsi que les débroussailleuse et tronçonneuses pour le bruit tant qu ont est


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.